Panier d'achat
Livraison offerte à partir de 3 culottes ✌🏻✌🏽✌🏿

Le kit de survie Moodz pour mieux vivre ses règles pendant le confinement

Posté par Team MOODZ le
Le kit de survie Moodz pour mieux vivre ses règles pendant le confinement

Notre première réaction quand on a appris que la prise d’anti-inflammatoires était fortement déconseillée pendant la crise du COVID-19 ? On ne va pas te mentir : un petit moment de panique. Parce qu’on ne pensait pas qu’en plus de mettre nos vies en danger et nos émotions en roue libre, le COVID allait aussi nous changer les règles

Alors ni une, ni deux, la team Moodz s’est mise en quête de (vraies) solutions pour soulager efficacement les douleurs de règles sans anti-inflammatoires. Le résultat : ce petit guide blindé de solutions naturelles, self-care ou faites maison, récoltées patiemment auprès du Moodz Gang sur Instagram. 

De l’huile de CBD (#cannabislove) à l’infusion de feuilles de sauge (#sorcière) en passant par la thérapie-masturbation : ouvre grands tes yeux et ton carnet de recettes, l’ordonnance est servie ! :)

Les solutions “pansement”

Sans grande surprise, la solution numéro 1 recommandée par le Moodz Gang reste la sacro-sainte bouillotte chaude. Adorée, adulée et toujours aussi plébiscitée au fil des ans, elle permet effectivement de soulager les douleurs liées au Syndrome Prémenstruel (ballonnements, douleurs pelviennes…) et aux règles (crampes menstruelles, douleurs lombaires…).

Tips supplémentaire du Moodz Gang

La bouillotte maison... à base de graines de lin (qui, une fois chauffées, ont un effet antalgique reconnu). Vous pouvez vous en procurer des 100% bio made in France par ici (+1 pour la ceinture qui permet d’apaiser les douleurs ventre + dos). Ou bien vous lancer dans la confection maison de la vôtre si vous avez le temps : un tuto pas à pas, par là

Bonus : le froid pour soulager les douleurs de règles, tu connais ? Maintenant qu’il fait chaud (ou presque), n’hésite pas à utiliser un cold-pack ou un pain de glace (dans un tissu, pour ne pas te brûler) : tu vas voir, c’est génial.

Les solutions self-care

Pas de secret : pour être bien, autant ne pas lésiner sur les petits gestes et rituels self-care qui permettent d’apaiser les douleurs et les nerfs. En tête de liste : le bain chaud (si possible et accessible) très apaisant, ou, à défaut, une bonne douche chaude et régénérante. Certes, ça ne vaut pas forcément un Ibuprofène - particulièrement si vos règles sont très douloureuses - mais ça peut faire la différence, promis.

Tips supplémentaire du Moodz Gang

En bonnes self-partnered queens, les meufs de la communauté Moodz n’attendent pas les autres pour se faire du bien. Et elles ont bien raison : l’auto-massage peut permettre à la fois de soulager les douleurs et les crampes, mais aussi de reprendre contact avec son corps et ses sensations et de s’accorder un moment de soin en douceur.

Côté yoga et règles, on nous dit dans l’oreillette que la position du papillon est très efficace et douce : un tuto par ici.

Bonus : pour aller plus loin dans les massages et le soin, on n’hésite pas à s’équiper d’huiles essentielles d’estragon (on lit la notice d’abord !) et à masser au niveau du bas-ventre.

Les solutions à boire et à manger 

Ci-dessous une compilation des meilleurs tips à boire ou à manger, à décliner sans modération du Syndrome Prémenstruel (SPM) au dernier jour de tes règles :

  • J-3 : pour préparer le terrain et contrer les premières douleurs, le Moodz Gang recommande une infusion de feuilles de framboisier ou de sauge. Antispasmodiques et naturelles : à consommer du SPM jusqu’à la fin des règles. Et pour ne pas se déshydrater : on boit de l’eau (beaucoup).
  • J-2 : on arrête/diminue le café (jusqu’à la fin des règles si douleurs). La caféine est un excitant (scoop) qui stimule le système nerveux et peut donc accroître le stress (l’anxiété) mais aussi les crampes et les douleurs.
  • J-1 : on mise tout sur des aliments à potentiel anti-inflammatoire. Le Moodz Gang recommande l’emmental, l’avocat, le saumon (tous les poissons gras sont bons) : bref tout ce qui est riche en oméga-3, ou en magnésium (go, go, go sur les lentilles ou le chocolat noir) est bon à prendre jusqu’à la fin de tes règles.
  • Jours de règles : on tente une cure de CBD, une molécule issue du cannabis et bien connue pour ses propriétés anti-stress et surtout anti-douleurs. En crème, en huile, ou même à fumer pour celles qui le veulent (même si c’est évidemment moins recommandé) : le CBD est parfaitement légal en France si son taux de THC ne dépasse pas les 2%. Toutes vos marques de CBD préférées et vos conseils d’utilisation sur notre guide !

Les solutions orgasmiques

On vous a gardé le meilleur pour la fin : le sexe (seule ou à plusieurs) pour soulager les douleurs de règles ! On a compilé vos + nos meilleurs conseils, à chiner sans complexe ci-dessous :

  • Le pommeau de douche, toujours aussi efficace selon le Moodz Gang pour une stimulation clitoridienne orgasmique.
  • Côté culture, vous nous recommandez toutes très chaudement (;)) le podcast Voxxx qui propose des jerk-off instructions. En d’autres mots : des séances de masturbation guidées, à la voix, pour mieux atteindre le climax. Envolez-vous par ici.
  • Attention conseil qui change la vie : l’achat (pas donné, on vous prévient) d’un Womanizer (plusieurs modèles - à vous de voir). Ce sextoy connu et reconnu a développé une technologie brevetée de stimulation clitoridienne. De nombreuses personnes découvrent l’éjaculation en l’utilisant et déclenchent des orgasmes multiples. On pose ça là.
  • D’un point de vue technique, le Moodz Gang recommande le génial ouvrage de Julia Pietri, une des meufs de @gangduclito : Le Petit Guide de la masturbation féminine. Dans le genre très complet et bien pensé, la Cartographie du Plaisir de June Pla (du compte @jouissanceclub) est aussi une référence. À choper sans plus tarder en version numérique par ici.
  • Enfin, si vous avez la chance (?) d’avoir pour co-confiné·e votre crush / partenaire sachez que le sexe (à plusieurs) pendant les règles permet de soulager très efficacement les douleurs. Pour tout savoir des aménagements techniques et potentialités orgasmiques du period sex, rendez-vous dans notre article.

Pour finir, on vous souhaite (autant que faire se peut) un confinement serein, et de bons moments : que vous deviez travailler ou pas, que vous soyez solo, en couple ou en famille. On vous souhaite des règles pas trop éprouvantes (grâce à nos super tips !), et surtout (surtout) de prendre soin de vous.

À très vite ! <3