Panier d'achat
Livraison offerte dès 85€ d'achat !

La cellulite, qu’est-ce que c’est ? 

Ah la cellulite… On a beau penser le contraire, mais la peau d’orange nous touche toutes et tous, que l’on soit grand.e, petit.e, rond.e, mince, jeune ou plus âgé.e… Mais, qu'est-ce que c'est exactement ? Quelles sont les différentes formes de cellulite : aqueuse, adipeuse ou fibreuse ? Est-ce qu’on peut la faire partir ? Moodz te dit tout sur ce phénomène qui s’attaque à certaines zones de ton corps.  

La cellulite : définition 

La cellulite, on y est toutes et tous confronté.e.s,même si elle a une petite préférence pour les peaux féminines. D’ailleurs, 95% des personnes menstruées seraient touchées. Ce phénomène a beau être courant et naturel, on a parfois du mal à s’y faire. Mais qu’est-ce que c’est au juste ? 

En bref, c’est un amas de cellules adipeuses aka les adipocytes qui a atteint sa capacité maximale de stockage et s'hypertrophie. Résultat : ça crée une inflammation locale sous la peau et ça donne ce fameux aspect de peau d'orange visible à l'œil nu ou en pressant la zone. La plupart du temps, on la retrouve au niveau des fesses, des cuisses voire même du ventre ou des bras. 

On la reconnaît facilement : en surface, elle ressemble à des petits capitons aux reliefs très irréguliers. D’ailleurs, elle peut aussi faire mal dans certains cas. On y reviendra. 

La plupart du temps, les capitons pointent le bout de son nez et s’intensifient à des périodes clés de ta vie. C’est le cas à la puberté en corrélation avec les modifications hormonales, après une grossesse ou à l’approche de la ménopause. 

Quelles sont les différentes formes de cellulite ? 

On estime qu’il existe 3 formes de cellulites différentes, qui ne se développent pas pour les mêmes raisons et qui ne se traitent pas de la même manière. Résumé 👇

 - La cellulite aqueuse

Elle est souvent en corrélation avec un problème de rétention d’eau ou une mauvaise circulation sanguine. Au toucher, la peau reste souple mais donne l’impression d’être gonflée. Souvent, elle s’accompagne d’une sensation de jambes lourdes et de chevilles gonflées et peut être douloureuse. Elle est causée par un mode de vie trop sédentaire. 

- La cellulite adipeuse 

Il s’agit d’un type de cellulite molle, complètement indolore et qui est visible uniquement lorsqu'on pince la zone. La cellulite adipeuse est causée par une mauvaise hygiène de vie : alimentation trop grasse, manque d’activité, prise de poids rapide et importante ou encore en raison de modifications hormonales. L’avantage, c’est qu’elle n’est pas douloureuse. 

 - La cellulite fibreuse ou cellulite incrustée

C’est la plus contraignante et douloureuse des trois. En gros, sous le terme de cellulite fibreuse se cache une peau d’orange installée depuis très longtemps. En prime, le collagène (protéine responsable de la fermeté de la peau) s’est installé autour de l’amas graisseux et le rend très douloureux. Au toucher, elle est dure et très visible. C’est aussi la plus difficile à éradiquer. 

Où s’installe la cellulite ? 

La peau d’orange est généralement localisée dans 3 zones : les fesses, les cuisses et le ventre. Il arrive aussi qu’elle s’installe au niveau des bras et de la culotte de cheval. Encore une fois, cela dépend du type de cellulite, comme par exemple dans le cas de la cellulite aqueuse, principalement localisée au niveau des jambes et des chevilles. 

Lire aussi “Les vergetures, on vous dit tout !

Pourquoi a-t-on de la cellulite ? 

La cellulite peut arriver pour plusieurs raisons : variations hormonales, prise de poids rapide, mauvaise hygiène de vie, sédentarité… Dans le cas de la cellulite aqueuse, la rétention d’eau est la grande responsable. 

Avec l’âge, l’effet peau d’orange est aussi amplifié en raison de la dégradation du collagène, la protéine responsable de la fermeté de la peau. En perdant de son élasticité, le derme est alors plus sensible aux accumulations locales de cellules adipeuses. 

Une autre cause peut aussi être à l’origine de la cellulite : l’hérédité. En effet, si tes parents sont particulièrement touchés par la peau d’orange, alors il est probable que ce soit ton cas également. 

Peut-on se débarrasser de la cellulite ? 

Malheureusement, il n’existe pas vraiment de méthode ou de crème miracle. Par contre, il est tout à fait possible d’atténuer son aspect. Pour cela, il est important de savoir par quel type de cellulite tu es touché.e afin de pouvoir la cibler au mieux. 

 - Dans le cas de la cellulite aqueuse :

Le phénomène de rétention d’eau est à l’origine de la cellulite aqueuse. C’est pourquoi il faut, dans un premier temps, privilégier des aliments drainants comme le concombre, le choux, les brocolis… et boire entre 1,5 et 2L d’eau par jour. Par la suite, on te conseille d’opter pour des massages pour relancer la circulation veineuse et lymphatique. Tu peux aller en institut ou le faire toi-même en utilisant une huile raffermissante. 

 - Dans le cas de la cellulite adipeuse :

Pour l’éradiquer, tu peux revoir un petit peu ton alimentation. Le conseil : retire les aliments trop gras comme la charcuterie, le beurre, les fritures et les plats industriels au profit d’aliments riches en minéraux et vitamines. Pour le reste, il n’y a pas de secret, le sport est ton BFF. La marche rapide, le fitness, le vélo d’appartement permettent de brûler les graisses en profondeur et de renforcer le tissu musculaire. 

Tu peux aussi opter pour le bon vieux palper-rouler manuel ou en institut, qui fonctionne à tous les coups ! Par contre, on te préviens, ce n’est pas le massage le plus relaxant ni agréable. 

 - Dans le cas de la cellulite fibreuse :

La cellulite fibreuse est dure et douloureuse au toucher. En bref, c’est la plus coriace, mais quelques réflexes peuvent t’aider à limiter sa progression. Dans un premier temps, opte pour une alimentation riche en aliments à faible index glycémique. En gros, les légumineuses, les fruits, les légumes et les fruits de mer. Autre tips : le thé vert chaud ou froid est top pour lutter contre la rigidification des tissus ! 

Comme pour les autres formes de cellulite, tu peux aussi opter pour un bon massage, de préférence régulier. Tu peux aussi y ajouter une crème ou une huile anti-capitons. Elles ont beau ne pas faire de miracle, associées à une bonne alimentation et un bon massage, elles ne font pas de mal ;)


Dans tous les cas, évite de consommer des plats préparés industriellement qui sont bourrés de mauvais sucres et de mauvaises graisses que le corps stocke plus facilement. Une alimentation raisonnée, saine et variée ainsi qu’une activité physique -même à petite dose- te permettent de garder le contrôle sur la cellulite :) 

Et surtout, n’oublie pas que tu es beau.belle avec ou sans cellulite et surtout, que tu n’es pas le.la seul.e à en avoir. Loin de là !

français