Panier d'achat
Livraison offerte en France métropolitaine jusqu'au 24/10/2021

L’Incontinence Urinaire à l’Effort : pourquoi ça fuite

Posté par Anaïs Koopman le
L’Incontinence Urinaire à l’Effort : pourquoi ça fuite

Tu éternues. Tu fais pipi. Tu tousses. Tu fais pipi. Tu cours. Tu fais pipi. Tu rigoles. Tu fais pipi. Si tu te reconnais dans cette description, c’est sûrement que tu es concerné.e par l’Incontinence Urinaire à l’Effort. Et que tu es loin d’être la seule !

En France, l’IUE touche environ 3 millions de femmes. Oui, c’est bien assez pour dire que c’est un problème majeur de santé publique, même s’il n’est pas souvent traité, car beaucoup n’osent pas en parler et/ou consulter.

Du coup, chez Moodz, on s’est dit qu’on allait briser ce tabou en se faisant porte-parole de l’incontinence urinaire

L’IUE, c’est quoi ? 🤔

moodz

 

L’incontinence urinaire, c’est une perte involontaire d’urine, objectivement démontrable et provoquée par l’effort physique. Elle est considérée comme un handicap qui concerne tous les âges et les deux sexes, bien qu’elle touche plus de femmes que d’hommes.

Concrètement, un peu d’urine sort de ton urètre (aka le conduit qui relie ta vessie à l'extérieur de ton corps quand tu fais pipi) quand tu tousses, rigoles, sautes, portes une charge lourde, etc..
En conséquence, même si le volume d’urine qui s’échappe est faible, l’humidité et/ou l’odeur peuvent vraiment déranger les personnes concernées !

Le diagnostic 👩🏻‍⚕️

À priori, si tu es concernée, tu devrais t’en douter #fuites.
Mais tu peux avoir besoin de la confirmation que tu es bien touchée par ce type d’incontinence (il y en a plusieurs).
Tu peux donc consulter un médecin qui établira un diagnostic en se basant sur tes symptômes (cause, fréquence des fuites, envies pressantes d’aller faire pipi, etc.) et un examen pelvien.
Il pourra aussi te demander de remplir ta vessie en buvant de l’eau et de tousser ou d’appuyer sur ton abdomen au niveau de ta vessie pour constater (ou non) une fuite !

Les causes 🥵

Normalement, dans ton body, ça se passe comme ça : ton plancher pelvien (aka les muscles qui soutiennent tes organes pelviens comme la vessie) reste fermé et retient l’urine, même quand la vessie se gonfle.

Chez les femmes incontinentes à l’effort, les muscles du plancher pelvien ou le sphincter urétral (un muscle épais censé contrôler l’écoulement de l’urine hors de la vessie) sont trop faibles. Du coup, ils ne peuvent pas empêcher l’urine de sortir de la vessie et elle fuit en cas de pression sur l’abdomen et la vessie ! Pshiiit. C’est l’incontinence.

Plusieurs causes peuvent expliquer l’IUE chez les femmes :

  • la grossesse
  • l’accouchement (surtout vaginal)
  • l’obésité 
  • le prolapsus vaginal ou utérin (quand la vessie ou l’utérus descendent dans le vagin) 
  • l'hystérectomie (une opération qui vise à enlever l’utérus ou une partie de l’utérus) 
  • le faible taux d'œstrogènes (notamment chez les femmes ménopausées).

Les femmes qui pratiquent une activité sportive intense (comme par exemple la course ou le saut) sont beaucoup plus concernées, sûrement car elles ont beaucoup plus d’occasions de remarquer ces fuites !

Comment gérer au quotidien 💪

Moodz

 

La première recommandation, c’est de faire un entraînement supervisé des muscles du plancher pelvien (EMPP) (aka les exercices de Kegel) pendant au moins trois mois.
Le principe ? Contracter puis relâcher les muscles du plancher pelvien et donc les rendre plus forts ! Concrètement, ça les aide à supporter la vessie, à garder l’orifice urinaire fermé et donc à empêcher toute fuite d’urine.
Tu peux commencer en cas de toux ou d’éternuement par exemple, en contractant le muscle du plancher pelvien. Normalement, ça devrait éviter une énième fuite !

Tu peux faire cette rééducation périnéale à l'aide d'un professionnel kinésithérapeute ou d'une sage-femme. 

 

moodz

 

Pour réduire les risques d'incontinence urinaire, des tips pratiques peuvent être suivis dans la vie de tous les jours :

  • boire moins d’eau, de caféine et d'alcool : réduire l'apport liquidien quotidien à 2.2L (9 tasses) de liquide. Cette quantité comprend aussi l’eau dans les aliments solides et liquides. 

  • perdre du poids peut réduire la pression sur la vessie et donc les symptômes 

  • en parallèle, si les fuites persistent et en attendant qu’elles disparaissent, tu peux utiliser des serviettes pour fuites urinaires et éventuellement compléter avec une culotte de règles si cela te rassure. Si tes fuites sont faibles, peut-être qu’une culotte menstruelle devrait suffire. C’est du cas par cas, selon tes symptômes ! 

En dernier recours, une opération peut être envisagée, si l’incontinence est un réel handicap qui ne peut être soigné autrement.

Dans tous les cas, ton médecin sera le maître de la situation ! Si tu as les symptômes de l’incontinence urinaire, il n’y a pas de honte à ressentir. Tu es loin d’être la seule et il existe de nombreuses solutions 💪💜

Première consultation gynécologique: comment ça se passe ?

Tu aimeras aussi