Panier d'achat
Livraison offerte en France métropolitaine jusqu'au 24/10/2021

2021 : Les souhaits de Moodz pour les personnes menstruées

Posté par Anaïs Koopman le
2021 : Les souhaits de Moodz pour les personnes menstruées

Happy Moodz year le Gang !✨💜

Pour terminer l’année 2020 en beauté, on a partagé avec vous les Good Moodz News. Concrètement, ce sont trois bonnes nouvelles ultra-importantes pour les personnes menstruées dans le monde entier.

Et maintenant qu’on tourne la page d’une année particulièrement compliquée, on s’est dit qu’on allait vous partager toujours plus de good vibes en ce début 2021. C’est pour ça qu’aujourd’hui, on émet trois souhaits pour les personnes menstruées. Parce qu’on a bien le droit de rêver et que, c’est connu, l’espoir fait vivre.

Here we gooo! 🚀

Wish n°1 : Détruire le tabou des règles🩸

tabou règles

Photo : Osez le féminisme

ON EN EST OÙ ? 🧐

On ne peut pas faire plus clair : la moitié de la population mondiale a ses règles. C’est un phénomène naturel, qui n’est pourtant pas considéré comme tel par un trop grand nombre de personnes encore aujourd’hui, rien qu’en France…

On est d’accord que quand tu as tes règles le sang n’est ni bleu, ni rose pailleté ?! Le problème, c’est que ce n’est pas ce que montrent les publicités pour protections hygiéniques. Le sang menstruel est encore “maquillé” la plupart du temps, tandis que le sang coule à flot dans la plupart des jeux vidéos ! Rien que cela prouve que ce qui touche à nos règles est encore tabou aujourd’hui !

Résultat : énormément de personnes menstruées ont honte de leur propre corps… Et ça passe par ne pas oser demander une protection périodique lorsque nos règles débarquent à l’improviste, avoir honte de passer à la caisse lorsqu’on achète des serviettes hygiéniques, etc. …

NOTRE BEST-WISH ✨

Ce qu’on aimerait, c’est briser le tabou autour des règles, tout simplement. Pour ça, l’éducation joue un rôle crucial dans l’évolution des mœurs 🙏

Wish n°2 : Ouvrir les yeux sur TOUTES les personnes menstruées 🚺🚹

règles trans

Photo : Cass Bliss pour le Huffington Post

ON EN EST OÙ ? 🧐

Est-ce que les femmes sont les seules à avoir leurs règles ? Si la réponse est claire pour toi, c’est loin d’être le cas de tout le monde ! Par exemple, J.K. Rowling a justement été accusée de transphobie : elle a (en autres…) affirmé que les règles concernaient uniquement les femmes. Hum.

Et pourtant, les personnes qui transitionnent et les personnes non-binaires (aka qui ne se considèrent ni comme hommes, ni comme femmes) peuvent avoir leurs règles ! C’est plutôt logique, en fait : à partir du moment où il y a un utérus… des menstruations sont possibles !

À force de ne pas considérer ces personnes pour ce qu’elles sont = des personnes menstruées, les conséquences sont multiples.
Déjà, comment aider toutes les personnes menstruées si on ne considère que les femmes dans l’équation ? On en parlait dans notre première édition des Good Moodz News : en France par exemple, le Gouvernement prévoit de lutter davantage contre la précarité menstruelle, mais ne s’exprime officiellement qu’au nom des FEMMES, mettant de côté toutes les autres personnes menstruées.

Et sans aller jusqu’à la précarité menstruelle, les personnes réglées qui ne se considèrent pas comme femmes pour autant ne se sentent pas concernées par les emballages fleuris et par les publicités féminines des protections hygiéniques, d’après le témoignage d’un "menstruateur" trans non binaire donné au Huffington Post. Dans cet article, il dénonce aussi le manque de poubelles dans les toilettes pour hommes, et revient sur les fois où il s’est fait refuser l’entrée aux toilettes de femmes (puisqu’il a une apparence plutôt masculine), et celles où il appréhendait le passage par des toilettes pour hommes, lorsqu’il devait changer sa protection menstruelle...

NOTRE BEST-WISH ✨

C’est bien beau de parler de précarité menstruelle, mais on a zappé une étape primordiale : celle de la définition des personnes menstruées.
Notre souhait serait donc de donner la visibilité nécessaire aux personnes menstruées qui ne sont pas forcément nées ou restées femmes, pour les accompagner au mieux pendant leurs règles… en s’adaptant à leurs besoins en tant que personnes en transition et non-binaires.

Wish n°3 : Démocratiser le congé menstruel 🤒

Moodz culottes de règles

OÙ EN EST-ON ? 🧐

Il n'existe pas encore dans la loi du travail en France, mais on en entend pourtant bien parler : le congé menstruel, accordé par l’employeur aux personnes menstruées victimes de règles trop douloureuses (aka les dysménorrhées) fait toujours débat en 2021.

Dur de se concentrer et de bien faire son travail lorsqu’on est affaibli.e par de fortes douleurs, une fatigue importante, etc. … C’est pour cela que l’Asie autorise ce congé dans cinq pays. Le champion, c’est le Japon, grand précurseur du congé menstruel, puisqu’il l’autorise depuis 74 ans (!!!). En 2017, l’Italie a aussi tranché pour l’autorisation du congé menstruel. Concrètement, les employeurs déterminent la durée autorisée des absences et si elles sont rémunérées ou non.

Si le congé menstruel fait débat, c'est notamment parce que certain.e.s ont peur que cela favorise l'embauche des hommes par rapport à l’embauche des femmes… et donc de renforcer certaines inégalités dans le monde professionnel. Dans ce cas, l’alternative au congé menstruel pourrait être le télétravail occasionnel. Ou comment prendre soin de soi, sans totalement laisser son travail de côté… dans la mesure du possible et selon l’intensité des douleurs !

NOTRE BEST-WISH ✨

Ce qu’on souhaite, c’est que la douleur de nombreuses personnes menstruées soit entendue, prise au sérieux et donc prise en compte dans le monde professionnel. Et ça, ça commence dès le diagnostic de dysménorrhées, pour qu’elles ne soient plus normalisées et donc ignorées.

Tu l’as compris : Moodz a beaucoup, beaucoup d’ambitions pour cette nouvelle année. La certitude qu’on a, c’est qu’en 2021, on continuera à faire notre possible pour accompagner le maximum de personnes menstruées au moment de leurs règles avec nos super culottes menstruelles et au-delà, notamment grâce à du contenu inspirant et empowering! 💜💪

Première consultation gynécologique: comment ça se passe ?

Tu aimeras aussi